Inauguration de la Villa Rayolet restaurée

Inauguration de la Villa Rayolet restaurée

Le 12 novembre 2021

Inauguration Villa RayoletLa Villa Rayolet restaurée et sa nouvelle exposition permanente ont été inaugurées le 10 novembre 2021 par Agnès Vince, directrice du Conservatoire du littoral, et André Del Monte, Président de l’Association du Domaine du Rayol, en présence des élus et mécènes ayant permis la réalisation de ce projet ainsi que près d’une centaine d’invités : partenaires, acteurs du tourisme, de la culture, de l’environnement, entreprises régionales ayant œuvré à la restauration de cette bâtisse et soutiens fidèles du Domaine du Rayol.

Depuis son acquisition par le Conservatoire du littoral en 1989 pour assurer sa protection définitive, le Domaine du Rayol est progressivement restauré et mis en valeur, en lien étroit avec l’Association du Domaine du Rayol qui assure la gestion et la valorisation du site.

La renaissance de la Villa Rayolet, bâtisse implantée sur un site spectaculaire dominant les rives escarpées du littoral, constitue une étape majeure dans la réhabilitation des différents bâtiments patrimoniaux parsemés au sein du site naturel classé de la Corniche des Maures. Elle offrira dès janvier 2022 aux visiteurs du Domaine du Rayol un nouvel espace pédagogique avec une exposition qui raconte le Domaine du Rayol d’hier à aujourd’hui.

Construite en 1927 par l’architecte Guillaume Tronchet pour la famille Courmes, puis agrandie et modernisée au début des années 40 pour la famille Potez, la Villa Rayolet est inhabitée depuis le début des années 1970. Son agencement et ses décors, restés intacts, constituent un rare témoignage des villégiatures bourgeoises et balnéaires des années 40, ce qui a motivé son inscription au titre des Monuments historiques en 1994. Mais la Villa Rayolet s’était dégradée avec le temps.

La sauvegarde des bâtiments du Domaine du Rayol, très coûteuse, est dépendante des contributions apportées par l’Etat et les collectivités locales, et du soutien financier de mécènes. Grâce à ces aides indispensables, le Conservatoire du littoral a pu engager la métamorphose du Rayolet.
La première tranche de travaux, réalisée en 2016-2017, avait concerné le renforcement structurel de l’édifice (terrasses, planchers, étanchéité) et la restauration de tous les éléments extérieurs du bâtiment (toitures, façades, menuiseries extérieures…).
La seconde campagne de restauration s’achève après 15 mois de travaux : elle a permis la remise en état de tous les aménagements intérieurs du bâtiment et sa mise aux normes pour l’accueil du public.

Ayant retrouvé tous les attributs qui lui donnent son caractère si particulier, la Villa Rayolet est bientôt prête à entamer sa deuxième vie, autour de 3 nouvelles vocations : une résidence d’artistes, un lieu de formation sur les plantes, paysages et jardins méditerranéens pour transmettre les savoirs et savoir-faire expérimentés dans le cadre de la gestion des jardins méditerranéens du monde, et enfin une exposition permanente sur l’histoire du Domaine du Rayol.

 

Exposition permanente Villa Rayolet  Exposition permanente Villa Rayolet  Exposition permanente Villa Rayolet
La nouvelle exposition permanente ouvrira au public en janvier 2022.

Les partenaires de la restauration de la Villa Rayolet

La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur ont soutenu les deux tranches de travaux.
La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) Provence-Alpes-Côte d’Azur a rejoint les partenaires pour la restauration de l’intérieur de la Villa inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments historiques.
La Fondation d’entreprise Gecina a soutenu ce projet avec une grande fidélité pendant 12 ans, dès les toutes premières études préalables et travaux d’urgence.
La Fondation du Patrimoine et TotalEnergies Foundation ont participé à la première phase de restauration.
La famille Alain Potez a soutenu la réalisation de l’exposition et mis à disposition de précieuses archives familiales.
Enfin, de nombreuses personnes et structures se sont impliquées dans le projet.
Que toutes et tous soient chaleureusement remerciés pour leurs contributions.