Présentation de l’Association

Dès 1989, lorsque le Conservatoire du littoral achète au Rayol un domaine de 20 hectares en bord de mer, une association loi 1901 à but non lucratif est créée avec l’accord et le soutien des collectivités, pour en assurer la gestion et la mise en valeur. Ainsi, est née l’Association du Domaine du Rayol, administrée et gérée par des bénévoles.

La structure associative est reconnue comme étant la mieux adaptée au fonctionnement du projet et au développement de ses activités grâce :

  • à l’adhésion de ses membres aux valeurs portées par le Conservatoire du littoral et au projet de Jardin des Méditerranées proposé par Gilles Clément ;
  • à la souplesse de fonctionnement que lui confère l’engagement de ses adhérents, qui apportent leur soutien bénévole pour la gestion du site et l’organisation des événements (concerts, fêtes de saison, Gondwana…).

Le partenariat entre le Conservatoire du littoral et l’Association du Domaine du Rayol est défini au sein d’une convention d’objectifs, renouvelée régulièrement, pour mettre en œuvre le projet de Jardin des Méditerranées de Gilles Clément, et gérer l’accueil du public pour une découverte pédagogique, naturaliste et culturelle du site.


Les missions de l’association

Sa première mission se concentre sur le jardin, qui a reçu du Ministère de la Culture le label « Jardin remarquable ». Après les toutes premières années de création, l’association s’est attachée, d’une part, à conforter et à faire évoluer le projet dans le sens de la philosophie de Gilles Clément et, d’autre part, à lui donner du sens en mettant en évidence auprès des visiteurs le fait que les Jardins conçus comme un ensemble de paysages naturels méditerranéens sont destinés à une meilleure compréhension des phénomènes vitaux liés à ces milieux, en soulignant la responsabilité de l’homme dans la gestion de la nature.

L’association poursuit le développement de son action pédagogique, avec la mise en place d’activités adaptées (visites guidées, visites thématiques, colloques…), la structuration de l’accueil des scolaires et la formation des particuliers comme des professionnels à travers les Ateliers & Formations (reconnus Organisme de formation par l’Etat).

Des actions de communication nécessaires à la compréhension et la délivrance des messages aux visiteurs sont mises en place : expositions sur les « clés de compréhension du projet », sur le jardin marin et la protection du littoral, organisation d’événements (RDV aux Jardins, Journées du Patrimoine, fêtes de saisons), édition d’ouvrages sur le Domaine, création d’un site Internet, de supports de visite, etc.

Un pôle accueil performant a conduit à l’attribution au Domaine du Rayol de la marque « Qualité Tourisme » pour la qualité de son accueil.


Le fonctionnement de l’association

  • L’association regroupe, en 2020, 75 membres actifs.
  • Déclarée d’intérêt général, elle tient son assemblée générale chaque année, traditionnellement en juillet.
  • Le Conseil d’Administration se réunit au moins chaque trimestre.
  • Le Bureau se réunit au moins une fois par mois.
  • L’équipe salariée comprend 28 personnes à l’année, la plupart en CDI et se dote de renforts du mois d’avril ou mois d’octobre.

Devenir adhérent


Le financement de l’association

Les droits d’entrée constituent la ressource principale, confortée par le développement d’activités complémentaires en cohérence avec le projet pour permettre une gestion durable du Domaine : le festival de musique, le restaurant, le sentier marin, la librairie, la pépinière…, sans oublier l’événementiel qui crée et entretient la notoriété du site (les fêtes des saisons, les expositions, Gondwana qui attire autour de 3 000 visiteurs sur un week-end), mais aussi les tournages de films et les reportages sur le Domaine du Rayol.

Les collectivités locales et le mécénat apportent une contribution complémentaire pour la gestion et la mise en valeur du site.

Quelques chiffres permettent d’évaluer le chemin parcouru. En 1989, l’association, avec un budget de 40 000 euros embauchait 3 salariés et accueillait 600 visiteurs. En 2020, le budget de 1 800 000 euros est autofinancé à hauteur de près de 90 % et 75 000 à 80 000 visiteurs sont accueillis chaque année.


Les projets de l’association

Des groupes de travail associant salariés et membres du Conseil d’Administration ont pour mission d’élaborer des projets suffisamment aboutis pour être opérationnels. Les thèmes actuellement retenus sont :

  • développer les infrastructures du Domaine par la restauration et l’aménagement des bâtiments : le Bastidon, l’Hôtel de la Mer, la villa Rayolet ;
  • augmenter le taux d’autofinancement pour une plus grande autonomie financière et stabiliser la trésorerie ;
  • introduire plus de sciences dans la visite des jardins ;
  • devenir exemplaire sur le plan environnemental (recherche de ressources économes et autonomes en eau et en énergie en réorientant les aménagements vers la haute qualité environnementale…) ;
  • améliorer le parcours visiteurs pour une meilleure transmission des connaissances et savoir-faire.

Soutenez l’Association du Domaine du Rayol