Un livret-jeu pour une découverte en famille du Domaine du Rayol

Gari, la mascotte du Carnet de voyage

Le 19 décembre 2018

Lieu de transmission des connaissances pour la préservation de notre environnement, c’est tout naturellement que le Domaine du Rayol, propriété du Conservatoire du littoral, développe des activités et animations pour le jeune public, qu’il soit en famille ou en groupe (scolaires, centres de loisirs). Celles-ci rencontrent un vif succès.

Carnets de voyageDernière nouveauté : l’édition d’un livret-jeu, remis gratuitement à l’accueil, pour accompagner les familles en visite au Jardin des Méditerranées, grâce à une découverte ludique et pédagogique des paysages et des plantes emblématiques du Jardin. Il s’agit à la fois de transmettre des connaissances et des bonnes pratiques, et de sensibiliser les plus jeunes à la préservation de l’environnement méditerranéen, le tout en s’amusant ! Le carnet peut être utilisé en visite libre ou en visite guidée, le guide apportant alors aux jeunes enfants des informations utiles pour compléter le livret-jeu.

Ce nouveau support, nommé « Mon carnet de voyage au Jardin des Méditerranées », existe en 2 versions : pour les 4-6 ans (qui ne savent pas encore lire) et pour les 7-12 ans, curieux de nature !

Gari, la mascotte du Carnet de voyage

Gari guide les enfants au fil de leur découverte du Jardin des Méditerranées

Au fil des 16 pages du carnet, guidés par la mascotte « Gari », une fouine fort sympathique, les enfants découvrent tout d’abord les règles de bonne conduite dans le jardin, les caractéristiques du jardinage écologique et du climat méditerranéen, ainsi qu’un plan du jardin pour se repérer. Puis viennent différents jeux sous forme de chasse au trésor (recherche de plantes emblématiques dans le Domaine), des anecdotes en lien avec les paysages représentés (faune, flore, biologie, géographie, histoire) et des labyrinthes, rébus, quiz…

Au fil de la balade, tels de petits explorateurs, les enfants passent d’un pays à un autre et découvrent le dragonnier des Canaries, les propriétés de l’eucalyptus en Australie, la floraison extraordinaire des puyas du Chili ou encore l’écorce du chêne-liège caractéristique de notre maquis méditerranéen…

A la fin de la visite, une fois le livret complété, les enfants qui ont bien rempli leur carnet se voient apposer un tampon sur le diplôme de jardinier-explorateur imprimé en dernière page du livret. Un chouette souvenir de la visite à rapporter à la maison !