Retour sur Gondwana 2018, la Fête des Plantes méditerranéennes

Gondwana 2018

Le 16 octobre 2018

Samedi 6 et dimanche 7 octobre 2018, le Domaine du Rayol célébrait l’arrivée de l’automne avec Gondwana, la Fête des Plantes méditerranéennes. Cette 14e édition avait pour thème « Expédition au Chili », mettant ainsi à l’honneur l’un des paysages méditerranéens évoqués au Jardin.

A la découverte de la flore et des paysages chiliens

A ce titre, plusieurs conférences ont ponctué le week-end, offrant une belle découverte de la flore et des paysages chiliens. Jean-Laurent Félizia, ancien chef jardinier du Domaine du Rayol, a conté comment son voyage au Chili en 1994 a servi à déterminer quels paysages chiliens transposer ici au Jardin. Puis Philippe Danton, botaniste spécialiste des îles Juan Fernandez, plus célèbres sous le nom d’îles Robinson Crusoé, situées à 700 km des côtes chiliennes, nous a fait découvrir la flore de ces îles, caractérisée par un fort taux d’endémisme. Enfin, Gilles Clément, créateur du Jardin des Méditerranées, a pu échanger avec Luz Munõz, chercheuse chilienne spécialiste des arts latino-américains, sur leurs visions du paysage comme représentation de la société chilienne actuelle.


Tout le jardin en fête !

Gondwana 2018Mais le cœur de l’événement, se déroulait bien entendu sur l’Ancien Potager, où plus de 25 pépiniéristes exposaient à la vente leurs plus beaux spécimens de plantes méditerranéennes : arbustes et vivaces méditerranéens, cactées et succulentes, plantes aquatiques, plantes grimpantes, fruitiers, bulbes, aromates, etc. Sur l’Ancien Verger, des artisans et producteurs locaux proposaient de beaux objets ou fruits de leurs cueillettes : céramiques, vanneries, chapeaux en raphia, bijoux en ivoire végétal, sirops artisanaux, miels, herbes aromatiques, etc.

A titre exceptionnel, la Villa Rayolet, beau témoignage des villégiatures bourgeoises et balnéaires des années 40, a ouvert ses portes au public. Et ce fut un succès ! Autour de la villa, un salon de thé et de nombreuses animations étaient proposées aux familles : jeux traditionnels en bois, un « manège à pétales », des stands de sensibilisation à la biodiversité et au recyclage, etc.

Pour l’occasion, le restaurant le Café des Jardiniers proposait, au cœur du jardin, un menu inspiré du Chili avec « pastel de choclo » (hachis façon Parmentier au maïs) et « kuchen de nuez » (un gâteau aux noix et caramel). En complément, le food truck Veggy Van proposait une offre végétalienne bio.

Tout au long du week-end, un programme de « causeries » permettait aux visiteurs de dialoguer avec les jardiniers, pépiniéristes, auteurs, animateurs des stands institutionnels et associatifs, comme l’Office National des Forêts ou le Conservatoire du littoral.
Des auteurs, choisis par la Librairie des Jardiniers, ont dédicacé leurs ouvrages, parmi eux Frédéric Brun et Marco Martella, des éditions Poesis.
Un film documentaire était projeté en continu : « Arauracia araucana, l’arbre d’un peuple » (de Rémi Rappe et Santiago Serrano, Grenouilles Prod.), pour faire découvrir cet arbre emblématique du Chili.
Une exposition « Le voyage des plantes & les Grandes Découvertes » (Ed. Chandeigne), visible jusqu’au 25 novembre 2018, était présentée salle Potez : elle retrace le voyage d’une soixantaine de plantes vivrières qui ont traversé les continents du XVe au XVIIe siècle.
Par ailleurs, des visites guidées ont permis aux visiteurs de découvrir, ou redécouvrir, les 11 paysages du Jardin des Méditerranées.

Et pour parfaire l’ambiance chilienne de la fête, le Duo Araucaria s’est produit chaque jour en quatre lieux du Jardin. Avec leurs charango, bombo, zamponã et guitares, Ely, musicienne originaire du Chili, et Léo nous ont transportés dans un voyage autour de la Cordillère des Andes, alliant chants et rythmes traditionnels de l’Amérique latine.

Enfin, Gondwana fut l’occasion d’inaugurer la nouvelle serre du Domaine du Rayol, en présence des personnalités et financeurs du projet, souhaité de longue date.

Gondwana 2018     Gondwana 2018     Gondwana 2018


Si la journée du samedi fut belle et ensoleillée, l’automne a bien été au rendez-vous le dimanche, avec des pluies intermittentes perturbant quelque peu l’organisation de la fête mais n’entachant pas la bonne humeur des participants et visiteurs, équipés pour affronter les premières pluies de l’automne.

Gondwana étant devenu au fil du temps un rendez-vous incontournable pour les amateurs de jardin, notez que la 15e édition de Gondwana, la Fête des Plantes méditerranéennes, aura lieu les 5 et 6 octobre 2019 et sera l’occasion de célébrer les 30 ans de l’acquisition du Domaine du Rayol par le Conservatoire du littoral. Une belle fête en perspective…

VOIR L’ALBUM PHOTOS FACEBOOK