Recette du Café des Jardiniers : Vin chaud aux épices et au Grand Marnier

Recette du Café des Jardiniers : Vin chaud aux épices et au Grand Marnier

Le 13 décembre 2022

Voilà une boisson qui nous réchauffe au cœur de l’hiver, et particulièrement autour de Noël : le vin chaud. On le retrouve avec délice en cette saison au Café des Jardiniers, après une belle balade au Jardin.

Les ingrédients (pour 5 à 6 personnes)
1 litre de vin rouge de Provence
2 bâtons de cannelle ou une demi-cuillère à café de cannelle en poudre
1 étoile de badiane
4 graines de cardamome ou une demi-cuillère à café de cardamone en poudre
2 oranges
Selon vos goûts, 100 g de sucre blanc ou sucre roux ou cassonade ou sucre de canne
8 cl de Grand Marnier

La recette
Mettre le vin rouge dans une casserole. Faire chauffer à feu doux, jusqu’à frémissement.
Pendant ce temps, découper une orange (préalablement rincée) en deux, puis en demi-rondelles. Zester la seconde orange et réserver.
Lorsque le vin est chaud, ajouter les ingrédients : cannelle, badiane, cardamome, zeste d’orange, sucre, Grand Marnier et une demi-orange coupée en rondelles.
Porter le vin avec les ingrédients à ébullition.
Puis remettre à feux doux (en laissant frémir). Couvrir la casserole et attendre 15 minutes pour laisser le temps aux ingrédients d’infuser.
Vous pouvez laisser infuser plus longtemps si vous le souhaitez. Auquel cas, éteindre le feu et laisser la casserole couverte.

Le service
Servir le vin chaud dans une tasse, un mug ou un verre à anse supportant la chaleur.
Mettre une demi-rondelle d’orange dans le contenant et servir le vin chaud.
Ajouter éventuellement du sucre ou du Grand Marnier à votre convenance.
Vous pouvez remplacer le Grand Marnier par d’autres alcools (Cointreau, génépi, rhum, Chartreuse verte…).
Si vous souhaitez un vin chaud plus léger en alcool, remplacer le Grand Marnier par de la fleur d’oranger.

Votre vin chaud est prêt pour une pause goûter ou un apéritif hivernal !

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

© Photo de couverture : Domaine du Rayol / Goscha Coutellier