La plante du mois : Aloe marlothii

Le 22 avril 2018

Nous sommes en avril. Durant cette période, au Domaine du Rayol, il y a de fortes chances pour que votre regard soit attiré par les différentes fleurs amenées par le printemps ! Depuis peu de temps, une intrigante floraison trône dans la parcelle d’Afrique du Sud près de la pergola… Ce mois-ci nous allons parler d’un Aloe, l’Aloe marlothii.


Une plante succulente aux magnifiques inflorescences

L’Aloe marlothii, originaire d’Afrique du Sud, est visible au pied de la Pergola

L’Aloe marlothii, originaire d’Afrique du Sud, est visible au pied de la Pergola

Cette plante fait partie de la famille des Xanthorrhoeaceae, comme les Black boy qui ont pour nom latin Xanthorrhoea spp. L’Asphodèle fait aussi partie de cette famille et est également présent au Jardin des Méditerranées.
L’Aloe marlothii est originaire d’Afrique du Sud. On le retrouve aussi au Mozambique ainsi qu’au Zimbabwe…
C’est une plante succulente, c’est-à-dire que son feuillage a pour rôle le stockage d’eau et de nutriments. C’est une adaptation à un milieu sec, les feuilles prennent donc un aspect épais et charnu. Cette espèce aux feuilles imposantes horizontales possède en plus des épines peu agressives. Ce végétal peut monter jusqu’à 6 mètres de haut quand les meilleures conditions climatiques sont réunies.
Cette plante va faire de spectaculaires inflorescences en épis montées sur de grandes hampes florales marron ramifiées. Les fleurs vont être de couleur jaune orangé avec des étamines orange et va produire un liquide sucré appelé nectar.


Cet Aloe a co-évolué avec les oiseaux

Cette fauvette déguste le nectar de l’Aloe marlothii

Cette fauvette déguste le nectar de l’Aloe marlothii

La configuration du feuillage à l’horizontale est favorable à la venue des oiseaux qui peuvent facilement s’y poser pour ensuite s’abreuver du nectar. C’est le cas du Colibri, connu pour aller boire dans les fleurs d’aloès. Au Domaine du Rayol, ce phénomène a été observé avec une fauvette. Des insectes aussi dégustent ce liquide.


Au Domaine du Rayol, on peut observer une quinzaine d’aloès différents

Les Aloe arborescens et leur floraison rouge flamboyante

Les Aloe arborescens et leur floraison rouge flamboyante

Parmi les autres aloès présents au Jardin, on peut citer l’Aloe ferox, qui lui ressemble beaucoup mais a une floraison plus orangée, l’Aloe arborescens qui est une espèce qui peut atteindre 3 mètres de haut et possède des vertus médicinales.
Impossible de parler des aloès sans citer le plus connu, l’Aloe vera, lui aussi présent au Domaine du Rayol. Ce dernier est connu pour sa pulpe aux vertus médicinales avec ses bienfaits pour la peau. Il contient 200 substances bioactives, prouvées scientifiquement. On le retrouve dans grand nombre de nos cosmétiques.

Noëmie Riou, volontaire en service civique au Domaine du Rayol