Gondwana Fêtes de saison

Pour célébrer l’arrivée de l’automne, le Domaine du Rayol organise, samedi 26 et dimanche 27 septembre 2020, GONDWANA, la Fête des Plantes méditerranéennes.


Une fête des plantes incontournable

Cet événement est devenu au fil des ans un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de jardin, tant pour la qualité des pépiniéristes et exposants présents que pour la programmation culturelle et festive renouvelée chaque année.

Au cœur du Jardin, des pépiniéristes collectionneurs proposeront à la vente leurs plus beaux spécimens : arbustes et vivaces méditerranéens, cactées et succulentes, plantes aromatiques, tropicales et aquatiques, palmiers, acacias, fruitiers, orchidées, etc.

Egalement au programme du week-end :

  • Conférences :
    – Samedi à 14h30 : À l’écoute de la nature reine du confinement, avec Pascale Giraudet, Pr. Biologie, Dr. en Sciences Cognitives et Hervé Glotin, Pr. Bioacoustique, Dr. en Intelligence Artificielle. Leurs recherches au CNRS, Laboratoire d’Informatique et Systèmes de l’Université de Toulon, portent sur l’analyse du biosonar de cétacés et des vocalises de mammifères et d’oiseaux.
    – Samedi à 16h : (Re)générations post-incendie au cap Lardier, quand la nature reprend ses droits, avec Pierre Lacosse, Inspecteur de l’environnement, secteur Cap Lardier – Pardigon, Parc national de Port-Cros et Sylvia Lochon-Menseau, Conservatrice, Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles
    – Dimanche à 14h30 : La vie des plantes, une métaphysique du mélange, conférence croisée d’Emanuele Coccia, Philosophe, maître de conférences à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et Gilles Clément, Paysagiste, ingénieur horticole, écrivain, jardinier, créateur du Jardin des Méditerranées, animée par Jean-Laurent Félizia, paysagiste, ancien chef jardinier du Domaine du Rayol, militant écologiste.
  • Causeries sous l’eucalyptus, animées par le journaliste Henri Lameyre. Un thème différent abordé toutes les 30 minutes, samedi après-midi et dimanche toute la journée.
  • Conseils de jardinage
  • Ateliers et animations pour adultes et enfants :
    – Le Manège à Pétales pour les tous petits (de 7 mois à 7 ans). Samedi et dimanche de 10h30 à 12h, de 14h à 15h30 et de 16h à 18h
    – Grimpez dans les arbres et découvrez-les en tant qu’êtres sensibles en allant explorer leurs branches avec un animateur ! (à partir de 7 ans)
    – Jeu de l’oie et activités de sensibilisation à la biodiversité avec l’association S’PECE et la Ligue pour la Protection des Oiseaux PACA
    – Ateliers Brico-déco en matériaux du jardin et Eco-impression de fleurs sur tissu avec le Conservatoire du Patrimoine du Freinet
  • Démonstrations :
    – Fabrication de couteaux Le Thiers® en bois d’olivier et du Domaine du Rayol
    – Vannerie d’osier
  • Ambiance musicale avec « Ritournelles », les drôles de dames de la chanson du collectif Guinguette Hot Club
  • Visites guidées du Jardin samedi et dimanche à 10h30, 14h30, 15h30 et 16h30 (sans inscription)
  • Exposition : « Mémoires d’incendie », photographies de Lucia Guanaes, produite par le Parc national de Port-Cros dans le cadre du projet « (Re)générations au cap Lardier ». Vernissage samedi à 11h. À voir jusqu’au 29 novembre 2020.
  • Dédicaces à La Librairie des Jardiniers :
    – Jean-Philippe GRILLET : Domaine du Rayol, Oser les Méditerranées (Actes Sud)
    – Lucia GUANAES et Sophie LECAT : Revue Semaine (éd. Immédiats, Arles)
    – Cécile MIRAGLIOLe Jardin de Juliette et Joséphine (Les Petits Zécolos)
    – Véronique MURE : Brassages planétaires, Jardiner le monde avec Gilles Clément (Hermann)
    Dimanche, en clôture des conférences :
    – Gilles CLÉMENT : Je chemine avec… Gilles Clément (Seuil)
    – Emanuele COCCIA : La vie des plantes, une métaphysique du mélange (Rivages)
  • Stands institutionnels et associatifs
  • Stands d’artisans et producteurs locaux : outils et accessoires de jardin, objets et décorations en terre cuite, en liège du Massif des Maures, sculptures en cuivre et verre, mobilier et gloriettes en fer forgé, miel et nougats, confitures, sirops, tisanes, textiles en feutre naturel, produits zéro déchets, etc.
  • Restauration sur place au Café des Jardiniers, en terrasse au cœur du Jardin, et sur l’Ancien Verger, cuisine vegan et bio du food truck VeggyVan.

Pourquoi « Gondwana » ?

Il y a 300 millions d’années, tous les continents étaient rassemblés en un vaste ensemble unique, la Pangée. Il y a plus de 200 millions d’années, cet énorme supercontinent commence à se dissocier en deux :  au nord, la Laurasie ; au sud, le Gondwana, continent unique du sud qui rassemble ce qu’on appelle aujourd’hui l’Amérique du Sud, l’Afrique, l’Inde, l’Australie, la Nouvelle-Zélande… Le Domaine du Rayol est ce jardin qui rassemble les plantes australes, originaires du Gondwana, autour desquelles sont associés les paysages méditerranéens de l’hémisphère nord. D’où ce nom donné à la fête des plantes du Domaine du Rayol.