Le Jardin marin Le jardin marin

Détail des profondeurs du Jardin marin

Détail des profondeurs du Jardin marin

Le jardin est aussi…marin. La mer est même l’ultime paysage du Domaine du Rayol.

Ici, dans le jardin marin, contrairement aux jardins terrestres, le jardinier n’intervient pas. Le même vocabulaire est pourtant utilisé par les jardiniers pour évoquer ce paysage. La prairie de posidonie, la grotte du congre, le parterre d’oursins, la passe des nacres…


On découvre dans ce jardin marin différents biotopes :

  • les fonds sableux ;
  • l’herbier de posidonie ;
  • les fonds rocheux ;
  • la pleine eau.

La laisse de mer

On voit sur nos plages la laisse de mer qui est présente tout au long de l’année. Elle est précieuse et pleine d’enseignements. Elle est composée d’algues, mais surtout de feuilles de posidonies, et d’une multitude de débris naturels, comme le bois flotté. Le sable se trouve piégé dans les posidonies et peut former des banquettes. Ces banquettes de posidonie sont de véritables remparts contre l’assaut des vagues en hiver. Elles protègent les plages de l’érosion. La laisse de mer ne devrait donc pas faire l’objet d’un nettoyage systématique, même si les déchets d’origine humaine (plastique, bouteilles…) doivent, eux, être enlevés.

Pour découvrir au plus près le jardin marin

  • Le sentier marin, en palmes, masque et tuba, praticable sur réservation tous les jours jusqu’au 11 septembre, à partir de 8 ans
  • L’activité « Les pieds dans l’eau » pour les familles avec de jeunes enfants (à partir de 4 ans), également sur réservation tous les matins en juillet / août.

Télécharger le plan