L’esprit du jardin

Gilles Clément est un des paysagistes contemporains les plus marquants. Le Jardin des Méditerranées est jardiné selon les trois concepts majeurs de Gilles Clément, son concepteur. Le jardin en mouvement s’organise pour que les végétaux ne rencontrent pas les obstacles ordinairement dressés pour contraindre la nature à la géométrie. « Faire le plus possible avec, le moins possible contre » résume la position du jardin en mouvement.
Le tiers paysage, qui comparé à l’ensemble des territoires soumis à la maîtrise et à l’exploitation de l’homme apparaît comme le réservoir génétique de la planète, est l’espace du futur… Le jardin planétaire, né du constat de la finitude de la terre, fait que, bons ou mauvais, nous sommes définitivement les jardiniers de cet espace.